2, Croisement Houssein-Carrière, Q. Mbudi , Kinshasa

pour une formation complète et harmonieuse de la personne

LYCEE LIZIBA

0813260628

Q. Mbudi

Kinshasa

07:30 - 15:00

Lundi à Vendredi

logo

123 456 789

info@example.com

Goldsmith Hall

New York, NY 90210

07:30 - 19:00

Monday to Friday

Comment améliorer son rendement aux Examens d’Etat?

Les 17 finalistes du Lycée Liziba viennent d’obtenir leurs diplômes d’Etat.  La lauréate de l’école en littéraire a obtenu 82% et celle de  biologie-chimie 78%.  La moyenne des résultats dans les deux sections est de 70% : un bond de 10% par rapport à l’année dernière.
Une belle performance que nous avons célébrée dans toute sa grandeur.

Finalistes de la 7ème promotion du Lycée Liziba

Comment y sommes-nous parvenus ?  Qu’avons-nous fait ? Un retour d’expérience sur une année de dur labeur qui a bien payé.

Voici 5 aspects sur lesquels nous avons travaillé cette année :

  1. Formation continue des enseignants
  2. Préparation psychologique des élèves 
  3. Collaboration avec d’autres écoles
  4. Collaboration avec les parents
  5. Préparation proche de l’examen d’Etat

La formation continue des enseignants

A enseignants bien préparés, élèves imbattables ! Nous avons donc investi dans la formation continue des enseignants.

Le suivi des inspecteurs et  les unités pédagogiques entre professeurs  ont aidé au respect du programme national et à un meilleur enseignement des matières.

Nos enseignantes de mathématiques ont eu la chance de participer à  une formation de 40 heures donnée par le Professeur Jonathan Mboyo Esole via Zoom.  Avec d’autres enseignants de l’école Malaïka à Lubumbashi, elles ont renforcé leurs capacités dans l’assimilation et la transmission des notions mathématiques aux élèves.

formation continue
Madame Mélanie et Madame Ange en plein cours avec le professeur Mboyo

La préparation psychologique des élèves

Les examens d’Etat en R.D.C restent un véritable mystère pour la majorité des élèves. Il y a tellement d’histoires autour, tellement de légendes aussi.  Un des défis était donc de rassurer et préparer les élèves à faire face au stress de l’inconnu.

Qu’est ce qui arriverait si j’oublie tout avant l’examen ? Qu’est-ce qui arriverait si j’arrive en retard  au centre d’examens ? Qu’est ce qui arriverait si je suis la seule de ma classe dans une salle d’examen ?

Pour augmenter cette résistance au stress, nous avons organisé 4 types d’activités :

  1. Nous avons invité d’anciennes élèves de l’école à partager leurs expériences des  examens d’Etat.
  2. Nous avons organisé plusieurs mini-sessions d’examens d’Etat à l’école.  C’est-à-dire pendant trois jours, quelques heures étaient dédiées à faire des tests : nous avons photocopié des anciens items, avons attribué des codes aux élèves et elles passaient un « examen d’Etat ». Le temps de l’épreuve était réduit de moitié par rapport au temps normalement imparti dans la vraie session d’examen.
  3. Nous avons invité Roger Mbuyu, fondateur de l’ASBL « Action pour le Rayonnement des Milieux Ecoliers et Estudiantins  (ARMEE)» qui depuis plus de dix ans accompagne les finalistes dans la préparation aux examens d’Etat. Roger prône la pratique des valeurs morales comme l’honnêteté et le respect dans les écoles et les universités. Ces milliers d’anecdotes, souvent drôles, ont transmis un beau message : sur le long terme, le bonheur d’un travail intense et  honnête n’a pas de prix.
  4. Résolutions d’items : 5 mois avant les examens d’Etat, un grand effort a été mis sur la résolution d’anciens examens d’Etat. Le format de ces questions est à choix multiple. Il faut donc un certain apprentissage pour y répondre en un minimum de temps et pouvoir ensuite vérifier les réponses à son aise.
Avec Mr. Mbuyu de l’ASBL Action pour le Rayonnement des Milieux Estudiantins et Ecoliers

Les élèves avaient une « bible d’items » qu’elles résolvaient chronomètre à la main pour s’exercer.  Parfois  la bonne réponse se trouvait par élimination, parfois elle était évidente, parfois la question comportait des pièges, etc.  Cet entraînement a porté du fruit.

L’objectif de toutes ces actions était de réduire le nombre d’inconnues des élèves face aux examens d’Etat.

Collaboration avec d’autres écoles

Seul, on va vite ! Ensemble, on va loin !
Nous ne remercierons jamais assez la collaboration avec le complexe scolaire Bozindo, Samuel-Levi et Bobokoli.

En effet, nos enseignants ont travaillé en synergie. Ils ont partagé leurs expériences et leurs évaluations. Nos élèves ont donc été confrontées à des tests composés et corrigés par des enseignants qui ne leur donnaient pas cours et qu’elles ne connaissaient pas.

L’impact a été positif sur plusieurs plans :

  • Les élèves se sont davantage préparées.  
  • Les résultats ont permis de rectifier le tir bien avant les épreuves.
  • La résistance au stress et l’auto-estime des élèves ont augmenté en sachant qu’elles avaient réussi à des tests venant d’autres écoles.

Nous avons beaucoup aimé cette expérience.

Collaboration avec les parents

Les parents sont souvent plus stressés que les élèves face aux examens d’Etat. L’enjeu est quand même de taille. Le pourcentage aux examens d’Etat peut garantir ou non l’obtention d’une bourse, l’orientation vers une faculté ou une autre, etc.

Les parents ont donc été très attentifs au respect des délais. Pendant l’arrêt occasionné par la Covid en janvier 2021 par exemple,   ils ont fourni un effort supplémentaire  pour que les cours ne s’arrêtent pas. Les élèves  les ont eus en ligne. Vous pouvez lire cette expérience à ce lien.

Le rôle des parents consistait à être exigeants envers les élèves sans les accabler.  Leur implication a joué un grand rôle pour l’obtention de ces résultats. Merci aux parents.

Les parents, nos premiers partenaires et collaborateurs

Préparation proche à l’examen d’Etat

Après une année de dur labeur et de préparation, la dernière ligne droite est aussi importante. L’objectif pendant cette période était de créer un climat de confiance et de calme.

2 semaines avant l’examen d’Etat,  la consigne était claire : étudier, prier, manger et dormir.

Les enseignants de l’école sont restés disponibles pour répondre aux doutes, pour encourager, et pour rassurer.

L’Equipe enseignante du Lycée LIZIBA

Les élèves ont pu profiter pendant ce temps du cadre d’étude et de la bibliothèque de la Résidence Oloma pour bien se préparer et réviser.

L’inspection organise toujours une réunion préliminaire avec les élèves pour donner les consignes. C’est un bon jour pour faire connaissance du chef de centre, repérer les lieux, identifier les installations sanitaires, estimer le temps de trajet au centre, etc.

Nous avons aussi encouragé les parents à gérer l’utilisation du téléphone des filles pour augmenter leur concentration. La majorité de nos élèves ont eu 2 heures de connexion journalière à Internet pendant les dix jours précédant les examens.

Je finis ce retour d’expérience en remerciant tous les acteurs de cette réussite :

  • nos enseignants pour leur abnégation et esprit de travail,
  • nos élèves pour leur ténacité,
  • les parents pour leur confiance et collaboration,
  • le Professeur Jonathan Mboyo Esole pour sa générosité et son implication dans la formation continue de nos enseignants,
  • Le Complexe Scolaire Bozindo, Samuel-Levi et Bobokoli pour leur sens professionnel et leur ouverture
  • Roger Mbuyu et son ASBL « Armée » pour leur optimisme et leur encouragement à toujours choisir le travail bien fait et l’honnêteté
  • La résidence Oloma qui offre un beau cadre d’étude.
  • Tous les amis et partenaires qui n’ont jamais cessé de nous encourager.
MERCI

Vous avez lu jusqu’au bout ? BRAVO ! Nous espérons continuer sur la même lancée et avons d’autres objectifs plus ambitieux.

Avez-vous d’autres stratégies à partager avec nous ? Quels aspects pourrions-nous encore intégrer pour mieux se préparer aux examens d’Etat?

J’ai hâte de lire vos commentaires. Merci  

Assina Kahamba

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *